Utility Menu French

National Association of Pharmacy Regulatory Authorities

Provinces French

Main navigation French

Mises à jour de l’ANORP - 11 août 2021

Tejal, une mentor du 4PF et une passionnée du partage des connaissances

L’Association nationale des organismes de réglementation de la pharmacie (ANORP) est présentement à la recherche de pharmaciens expérimentés qui souhaitent devenir mentors dans le cadre du Programme pilote de préparation à la formation pratique (4PF).

Le 4PF est un projet pilote national dont l’objectif est de rendre accessibles des outils, des ressources et un programme de mentorat aux diplômés en pharmacie formés à l’étranger souhaitant obtenir un permis d’exercice de la profession de pharmacien au Canada. Le volet mentorat permet de jumeler des diplômés en pharmacie formés à l’étranger à des pharmaciens canadiens expérimentés, ce qui leur offre une occasion d’apprentissage pratique unique dans les pharmacies canadiennes ainsi que des connaissances culturelles et des compétences en communication pertinentes avant de commencer leur formation officielle et de passer les examens.

En savoir plus sur le 4PF     Comment devenir mentor

Les mentors du 4PF s’engagent avec passion à l’amélioration de la pratique de la pharmacie au Canada et se consacrent à aider les diplômés en pharmacie formés à l’étranger à se préparer à une intégration réussie dans la pratique de la pharmacie au Canada. Aujourd’hui nous présentons Tejal, une mentor du 4PF et une pharmacienne d’expérience qui pratique dans la région de Toronto. 

Tejal utilise ses connaissances et compétences pour faire du mentorat et de l’encadrement parce qu’elle aime partager son expérience et ce qu’elle a appris tout au long de sa carrière en pharmacie. Tejal est passionnée par le partage des connaissances et la création d’occasions d’acquérir une expérience pratique, car, comme elle le remarque, « [Même au Canada,] nous n’acquérons pas beaucoup d’expérience [pratique] pendant nos études, et c’est pourquoi il est très important de travailler en pharmacie avec un pharmacien. » Pour les nouveaux arrivants au Canada, cette expérience est d’une importance particulière car elle leur permet de surmonter la crainte de l’écart culturel, d’interagir avec des patients au Canada et d’établir un rapport avec eux. Ces compétences générales sont essentielles au succès des pharmaciens au Canada.

Tejal aime le mentorat parce qu’il l’aide à tenir ses connaissances à jour et lui offre l’occasion d’apprendre. Par exemple, plus tôt l’an dernier, elle a encadré une personne qui lui a enseigné la pratique de la pharmacie au Nigéria, le rôle du pharmacien et l’importance des soins communautaires au Nigéria.

Conseils aux pharmaciens formés à l'étranger

Tejal conseille à tous les pharmaciens formés à l'étranger qui viennent au Canada de trouver une occasion d’effectuer du travail pratique là où ils vivent afin de comprendre les différences dans la façon dont la pharmacie est pratiquée dans leur pays d’origine par rapport au Canada. Lorsque Tejal encadre quelqu’un, elle veut que le mentoré, au moment de quitter le milieu de pratique, se sente en toute confiance pour communiquer avec les patients et leur parler de leurs soins de santé et de leurs préoccupations à cet égard, ainsi que pour interagir avec les prescripteurs.

Apprenez-en davantage sur le programme 4PF et sur la façon de devenir mentor.