Utility Menu French

National Association of Pharmacy Regulatory Authorities

Provinces French

Main navigation French


FAQ — Évaluation et reconnaissance des acquis

1. Le processus de l’évaluation et de la reconnaissance des acquis est-il offert pour tous les cours du programme?
Non. Le processus d’évaluation et de reconnaissance des acquis est offert pour seulement trois cours : Gestion des systèmes de distribution des médicaments, Pharmacologie et Préparation des produits pharmaceutiques.
 
Les étudiants doivent suivre le cours Exercice professionnel en ligne ou dans une salle de classe traditionnelle. Ce cours fournit les bases essentielles au nouveau rôle élargi des techniciens en pharmacie et est donc obligatoire.
 
2. Que comprend l’examen de l’évaluation et de la reconnaissance des acquis?
Pour obtenir des crédits pour l’un des trois cours du Programme passerelle de formation admissibles à l’évaluation et à la reconnaissance des acquis, le candidat doit réussir l’examen de l’évaluation et de la reconnaissance des acquis établi pour le cours. Des outils normalisés pour l’évaluation et la reconnaissance des acquis pour les cours admissibles sont fournis aux établissements d’enseignement qui participent à l’exécution de ces examens. Les examens de l’évaluation et de la reconnaissance des acquis sont offerts à intervalles réguliers par plusieurs établissements d’enseignement participant à la mise en œuvre du Programme passerelle de formation.
 
Les processus liés à l’administration des examens de l’évaluation et de la reconnaissance des acquis pour le Programme passerelle de formation varient d’un établissement à l’autre. Ces examens peuvent être administrés en personne ou en ligne. À certains endroits, lorsque la demande est forte, des jours consacrés aux examens de l’évaluation et de la reconnaissance des acquis sont prévus et les étudiants se regroupent pour se mesurer à l’un des trois cours admissibles à l’examen de l’évaluation et de la reconnaissance des acquis. À d’autres endroits, des examens sont prévus au cas par cas, sur rendez-vous.
 
Il se peut qu’il incombe aux candidats de sélectionner leur propre surveillant et de couvrir les frais liés à la surveillance. (Un surveillant est quelqu’un qui surveille les étudiants pendant qu’ils passent leur examen.) Les établissements d’enseignement participants doivent assurer que tous les membres de leur faculté sont au courant des procédures liées aux examens de l’évaluation et de la reconnaissance des acquis dans leur établissement. Les étudiants qui veulent s’inscrire à un examen de l’évaluation et de la reconnaissance des acquis doivent communiquer avec l’un des établissements d’enseignement autorisés à offrir ces examens énumérés sous la rubrique « Horaires des cours et des examens d’évaluation et de reconnaissance des acquis » pour obtenir plus de détails sur le processus d’examen et de surveillance dans cet établissement.
 
3. L’examen de l’évaluation et de la reconnaissance des acquis est-il la seule exigence pour obtenir des crédits de cours?
Pour le cours Gestion des systèmes de distribution des médicaments, un bon résultat à l’examen de l’évaluation et de la reconnaissance des acquis permettra aux candidats d’obtenir le crédit du cours. Toutefois, pour les cours Préparation des produits pharmaceutiques et Pharmacologie, des exigences supplémentaires s’appliquent avant de pouvoir passer l’examen de l’évaluation et de la reconnaissance des acquis.
 
Pour le cours Préparation des produits pharmaceutiques, les candidats doivent démontrer leurs compétences en matière de préparation de produits stériles et non stériles à l’aide des listes de vérification établies à cette fin. Ils doivent démontrer leurs compétences en matière de préparation de produits en milieu de travail ou dans tout autre environnement d’exercice (p. ex. ancien employeur, laboratoire de collège).
 
Pour le cours Pharmacologie, les candidats doivent démontrer leurs compétences en matière d’utilisation de divers instruments médicaux (EpiPen, appareil de surveillance de la tension artérielle, etc.). Les démonstrations doivent être réalisées en milieu de travail et sous surveillance à l’aide de la liste de vérification fournie pour cette exigence.
 
Les candidats ne sont pas autorisés à passer l’examen de l’évaluation et de la reconnaissance des acquis pour le cours Préparation des produits pharmaceutiques ou Pharmacologie s’ils ne présentent pas les listes de vérification remplies.
 
Chaque liste de vérification requiert la signature d’un évaluateur autorisé, idéalement un pharmacien ayant obtenu un permis d’exercice d’un organisme provincial de réglementation de la pharmacie. Dans les cas où il est impossible qu’un pharmacien remplisse ces documents, un technicien en pharmacie ayant obtenu un permis d’exercice d’un organisme provincial de réglementation de la pharmacie peut évaluer et signer la démonstration, pourvu qu’il ait démontré son expertise dans les compétences à démontrer (c.-à-d. la préparation de produits stériles et non stériles pour les exigences du cours Préparation des produits pharmaceutiques et l’utilisation d’instruments médicaux pour le cours Pharmacologie). Dans le rare cas où cela n’est pas possible, le candidat doit s’arranger avec l’établissement d’enseignement afin de trouver un autre processus d’évaluation qui répond aux exigences soulignées dans le Guide de l’étudiant et le guide du programme destiné aux administrateurs et aux instructeurs.
 

4. Est-ce que la liste de vérification pour la préparation magistrale stérile peut être complétée en pharmacie communautaire?

Les candidats qui souhaitent effectuer l’examen de l’évaluation et de la reconnaissance des acquis pour le cours Préparation des produits pharmaceutiques doivent posséder des compétences dans la préparation de produits non stériles et stériles, ce qui signifie qu’ils doivent avoir travaillé par le passé dans un hôpital ou un autre milieu de pratique où sont préparés des produits stériles. Les candidats qui ne travaillent pas actuellement dans un hôpital ou un autre milieu de pratique où les produits stériles sont préparés doivent faire appel à leur réseau personnel afin de trouver un milieu de pratique où ils peuvent démontrer les compétences nécessaires à la préparation de produits stériles.

L’ANORP acceptera une simulation effectuée sous la supervision d’un évaluateur autorisé, sous réserve que les conditions de cette démonstration reproduisent aussi fidèlement que possible les conditions de travail réelles dans un milieu de pratique où sont préparés des produits stériles. Les candidats doivent être en mesure de démontrer les techniques de préparation et de port de blouse et de gants; ils doivent avoir accès aux ingrédients (placebos, talc, eau stérile, etc.) et à l’équipement (fioles, ampoules, sac pour perfusion intraveineuse, etc.) nécessaires pour leur permettre de procéder à une vérification finale du produit stérile fini. Si le candidat n’a pas accès à une hotte à flux laminaire réelle, il doit effectuer la simulation à l’aide d’une réplique en carton, d’un bureau avec partition ou d’un autre composant simulé permettant de démontrer la position appropriée des ingrédients et la technique aseptique acceptée. Les démonstrations devraient s’effectuer dans un hôpital ou un autre milieu de pratique où sont préparés des produits stériles. Les démonstrations effectuées dans une pharmacie communautaire ne sont acceptables que si les conditions mentionnées ci-dessus sont respectées. L’établissement d’enseignement peut demander des clarifications et peut refuser la liste de vérification s’il croit que la démonstration pourrait ne pas avoir été effectuée dans des conditions appropriées. Pour vérifier si le milieu de pratique ou l’évaluateur que vous proposez utiliser sont acceptables, veuillez communiquer avec l’établissement d’enseignement où vous souhaitez vous inscrire avant de compléter la démonstration.

5. Y a-t-il des frais pour les examens de l’évaluation et de la reconnaissance des acquis?

Oui, des frais s’appliquent pour chacun des examens de l’évaluation et de la reconnaissance des acquis. Les candidats devraient communiquer avec l’établissement d’enseignement où ils souhaitent s’inscrire à l’examen pour obtenir des renseignements sur les frais et les horaires d’examens. Veuillez remarquer que les candidats à l’examen de l’évaluation et de la reconnaissance des acquis peuvent devoir assumer des frais supplémentaires liés notamment à la surveillance et à la location de l’installation.

 
6. Comment les étudiants devraient-ils se préparer à l’examen de l’évaluation et de la reconnaissance des acquis?
Lorsqu’un candidat s’inscrit à l’examen de l’évaluation et de la reconnaissance des acquis, on s’attend à ce que son expérience professionnelle et personnelle l’ait déjà préparé pour obtenir de bons résultats. Par conséquent, une préparation minimale est requise pour l’examen.
 
Pour déterminer si leurs connaissances et leurs compétences respectent le niveau attendu pendant le cours, les candidats devraient passer en revue les aperçus du cours qu’ils envisagent de faire reconnaître. Ils devraient accorder une attention particulière aux points Résultats d’apprentissage et Éléments d’apprentissage; ils constituent la norme que les candidats doivent respecter pour le cours. De plus, le temps alloué pendant le cours pour les modules ou les sujets particuliers donnera une idée de l’importance qui devrait être accordée à un sujet particulier pendant l’examen de l’évaluation et de la reconnaissance des acquis. Il incombe aux étudiants de trouver les ressources appropriées s’ils souhaitent réviser un sujet particulier.
 
Le Programme passerelle national de formation de technicienne ou de technicien en pharmacie vise les compétences requises dans les pharmacies communautaires et hospitalières. Il n’est pas prudent de passer l’examen de l’évaluation et de la reconnaissance des acquis pour le cours Gestion des systèmes de distribution des médicaments si l’étudiant ne possède pas d’expérience relativement récente dans ces deux milieux de travail de la pharmacie. De même, la réussite de l’examen de l’évaluation et de la reconnaissance des acquis pour le cours Préparation des produits pharmaceutiques requiert une expérience dans la préparation de produits non stériles et stériles.
 

7. Quelle note est requise pour réussir l’examen de l’évaluation et de la reconnaissance des acquis?

Pour réussir l’examen de l’évaluation et de la reconnaissance des acquis pour chaque cours admissible, la note minimale requise est de    70 %. Toutefois, les résultats seront transmis à l’aide d’une désignation Réussite/Échec ou Satisfaisant/Non satisfaisant.

8. Que se passe-t-il si un étudiant échoue à l’examen de l’évaluation et de la reconnaissance des acquis?

L’examen de l’évaluation et de la reconnaissance des acquis ne peut être passé qu’une seule fois pour chaque cours admissible, indépendamment de la note obtenue. Aucun examen supplémentaire n’est possible. Ainsi, si un candidat échoue à l’examen de l’évaluation et de la reconnaissance des acquis, il sera tenu de suivre le cours en ligne ou dans une salle de classe. L’établissement d’enseignement doit aviser l’organisme de réglementation de la pharmacie (ORP) pertinent de toute tentative d’examen de l’évaluation et de la reconnaissance des acquis pour que l’ORP puisse surveiller les résultats des examens de l’évaluation et de la reconnaissance des acquis passés dans les divers établissements afin de détecter toute tentative répétée d’obtenir des crédits pour le même cours. Les candidats qui ne respectent pas cette exigence peuvent compromettre leur capacité à poursuivre le processus d’obtention du permis d’exercice.

Avant de passer l’examen de l’évaluation et de la reconnaissance des acquis, les candidats doivent signer une Entente de renonciation aux dispositions de protection de la vie privée/des renseignements personnels et de confidentialité qui confirme qu’ils ont pris connaissance de ces conditions et qu’ils ne communiqueront aucun détail lié au contenu des examens à d’autres personnes.

9. Un étudiant peut-il utiliser le processus de l’évaluation et de la reconnaissance des acquis afin d’obtenir des crédits pour un cours du Programme passerelle de formation auquel il a déjà échoué?

Les candidats ne peuvent pas avoir recours à l’évaluation et la reconnaissance des acquis pour faire reconnaître un cours auquel ils ont échoué, à moins qu’ils puissent démontrer qu’ils aient par la suite entrepris des études individuelles ou acquis une expérience professionnelle pouvant s’appliquer au cours à faire reconnaître. Une période suffisante pour mettre en place l’activité de rattrapage nécessaire doit s’écouler entre le moment où ils ont échoué au cours et le moment où ils se présentent à l’examen de l’évaluation et de la reconnaissance des acquis. Cette exigence relative au rattrapage scolaire a été introduite pour optimiser les chances de réussite des étudiants à l’examen de l’évaluation et de la reconnaissance des acquis.

Les résultats de l’étudiant lors de l’examen final détermineront la nature du rattrapage scolaire qu’il devra suivre. Par exemple, les candidats ayant obtenu un mauvais score en mathématiques lors de l’examen final du cours Préparation des produits pharmaceutiques devraient suivre un exercice et des études supplémentaires de calculs pharmaceutiques avant de se présenter à l’examen de l’évaluation et de la reconnaissance des acquis. Les étudiants qui ne respectent pas cette exigence relative aux études de rattrapage peuvent compromettre leur capacité à poursuivre le processus d’obtention du permis d’exercice.